menu-gauche-bus cycliste1

lignes de bus cyclistes : itinéraire et guides pour rouler à plusieurs à velo pour aller au travail

conseils pour aller au travail en velo

services des bus cyclistes : bus regulier, conseils pour utiliser la bicylcette pour se rendre au boulot

Devenir guide de bus cycliste : créer et gérer sa ligne de bus cycliste, conseiller les usagers du velo pour aller au travail à bicyclette

menu-bus-cycliste2

menu-bus-cycliste3

Les videos des bus cyclistes :qu'est-ce que c'est, exemples de guides cyclistes et animation des bus cyclistes en entreprise

livre_01

livre_02

livre_03

Pour recevoir notre Edito, inscrivez-vous!
04/12 Le velo en peri urbain

Le vélo en péri urbain                                      

C’est un sujet qui commence à interpeller. Alors que l’utilisation du vélo est en augmentation, voire en forte croissance dans les centres villes, elle diminue en péri urbain. Or de plus en plus de personnes s’éloignent de leur lieu de travail, alourdissant le bilan kilométrique parcouru  quotidiennement par tous les français.

Comment inverser, ou s’accommoder de cette tendance ?

C’est une question suffisamment cruciale pour faire l’objet de la journée d’étude de la FUB. Voyons comment nous pouvons apporter de l’eau à ce moulin.

 

La première chose qui me vient me renvoie  à la création des Bus Cyclistes. A l’époque, en 2005, j’habitais à 19km de mon travail et je m’y rendais à vélo. Souhaitant encourager le développement de cette pratique, j’avais tout d’abord eu l’idée de demander des aménagements cyclables aux autorités compétentes. Devant les lourdeurs et l’inertie que cela supposait, j’ai renoncé à cette stratégie en me disant qu’il devait exister une solution plus simple et plus efficace. Et ça m’est venu comme un flash, une évidence. Je me suis dit que j’allais tout simplement proposer mon accompagnement à tous ceux qui souhaitaient se rendre à Toulouse à vélo depuis mon lieu d’habitation, ou une ville parmi les quatre situées sur mon trajet.

 

Nous étions en plein dans le domaine du péri urbain. Plutôt que d’attendre de régler toutes les questions liées aux aménagements cyclables, nous allions rouler ensemble.

 

+ 1 cycliste = - 1 voiture. Telle est l’équation partenaire de la démarche. Et l’augmentation du nombre de cyclistes entrainera forcément une meilleure prise en compte de leur existence, avec ou sans aménagements, de façon validée par les usages.

 

Sept ans plus tard, je continue à penser que les Bus Cyclistes sont une des solutions les plus rapidement applicables pour l’inter urbain, et les plus efficaces. En effet, le principal frein à l'utilisation du vélo est la méconnaissance de ces avantages et de son efficacité. Or, même s'ils sont trop peu nombreux, il existe des cyclistes se déplaçant en peri ou inter urbain. Aujourd'hui, ce sont des pionniers, mais, en s'appuyant sur eux, nous pouvons fortement accélerer le transfert de la voiture au vélo. 

Et si à l'époque, je me sentais un peu seul à porter cette idée que beaucoup trouvaient loufoque, aujourd’hui, avec près de 150 lignes en France, cette solution apparait comme beaucoup plus crédible.

 

Je serai présent à la journée d'étude de la FUB. J'espère que cette idée sera retenue parmi les actions à mettre en place pour développer l'utilisation du vélo en péri et inter urbain. Nous en avons tant besoin (de développer le vélo). Merci aux organisateurs d'avoir choisi ce sujet.

 

Bonne route, à vélo

 

Hervé BELLUT
Directeur de l'Organisation Bus Cyclistes

 

 

 

Lire d'autres éditos...

 

Commentaires  

 
+1 #3 Salut la Companie 04-04-2012 16:25
Les bus cyclistes c'est de la bombe

Pourvu que ça dure
Citer
 
 
+1 #2 Le Bars 04-04-2012 07:29
Je pense comme MEISSEL que, aussi ingrate soit cette tache, nous devons participer aux instances de décisions locales. Je me suis investi personellement dans le Conseil de Développemt de ma Communauté d'Agglomeration il y a 9 ans. Et cette Communauté d'Agglomeration a publié l'an dernier un plan sur 3 ans d'aménagements cyclables pour la technopole de Sophia Antipolis.
Je suis aujourd'hui adjoint à l'Environnement sur ma (petite) commune. J'ai fait poser des parc à vélo à différents endroits de la commune, notamment aux écoles, au centre commercial, et à coté des arrets de bus...les collégiens qui prennent le bus adorent.

Semez des graines, elles finissent par pousser ! ;-)
Citer
 
 
+1 #1 MEISSEL 03-04-2012 13:14
Je pense que outre les bus cyclistes, les cyclistes motivés peuvent s'investir dans toutes les instances participatives concernant les transports : adhésion aux associations cyclistes locales, ateliers de réflexion pour les révision ou adoption de PLU, interpellation des collectivités territoriales lors des réaménagements de voies de circulation, etc. Il faut se faire entendre, si ingrate soit la tâche : la hausse constante et inéluctable du prix des carburants finira bien par nous ouvrir des oreilles attentives.
Citer
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

menu-bus-cycliste-droite1

comment aller au travail à velo

les bus cyclistes dans l'entreprise : Aller au travail entre collègues à velo

espace-guide-cycliste

menu-bus-cyciste-droite2

 

 

aidez-nous



Entrez le montant :