menu-gauche-bus cycliste1

lignes de bus cyclistes : itinéraire et guides pour rouler à plusieurs à velo pour aller au travail

conseils pour aller au travail en velo

services des bus cyclistes : bus regulier, conseils pour utiliser la bicylcette pour se rendre au boulot

Devenir guide de bus cycliste : créer et gérer sa ligne de bus cycliste, conseiller les usagers du velo pour aller au travail à bicyclette

menu-bus-cycliste2

menu-bus-cycliste3

Les videos des bus cyclistes :qu'est-ce que c'est, exemples de guides cyclistes et animation des bus cyclistes en entreprise

livre_01

livre_02

livre_03

Pour recevoir notre Edito, inscrivez-vous!
Les Bus cyclistes un outil de communication mal connu

156 lignes de Bus Cyclistes en France, 12 réseaux, une vingtaine de villes concernées

 

Et finalement, pas autant d'impact que cela pourrait entraîner...


Pourquoi ?

Par méconnaissance uniquement.

 

Du bon usage de la cartographie...

Depuis que Google Map et d'autres outils proposent l'option "vélo" comme mode de trajet, on pourrait croire que la cartographie des bus cyclistes n'apporte plus grand chose.

Ce serait là faire une très grosse erreur.

En effet, la cartographie des bus cyclistes montre l'utilisation EFFECTIVE du vélo pour se déplacer. Visiter la carte de sa ville montre clairement que :

1 Des cyclistes utilisent régulièrement le vélo pour se déplacer

2 Les trajets réels de ces derniers ne se limitent pas à deux ou trois kilomètres, comme l'imaginent souvent les automobilistes, mais au contraire permettent de se déplacer efficacement.

 

Les cartographies habituelles souffrent de deux faiblesses par rapport à celle de Bus Cyclistes. D'une part, elles ne donnent pas d'information sur la pratique effective du vélo. Vous pouvez demander l'itinéraire Toulouse-Paris, il vous le proposera sans sourciller, pour 799km et 43h.

Et, finalement, ce type de cartographie n'est pas toujours aussi encourageante que pourrait l'être une cartographie humanisée comme celle des bus cyclistes.

 Google map me propose ainsi mon trajet habituel, de 12 km, en 41 minutes, alors qu'en réalité, j'en mets moins de 30. Ainsi, l'entraînement aidant, un trajet de 8km se parcourt aisément en 20 minutes par un vélotaffeur régulier, alors qu'il est donné pour une demi-heure sur ces sites, ce qui devient dissuasif.

 

Par ailleurs, utiliser une petite cartographie montrant un réseau de bus cyclistes, comme on peut en voir sur la figure ci-dessus est un très bon élément de communication, qui peut être facilement utilisé, amélioré et enrichi.

 

Enfin bref... L'idée des bus cyclistes reste pertinente, possède toujours un très fort potentiel, mais souffre encore de méconnaissance. Alors, n'hésitez pas à approfondir vos connaissances, en lisant les documents disponibles sur le site, et en faisant diffuser l'information. 

 

Ceci dit, la méconnaissance est également la certainement la cause réelle de non utilisation du vélo pour les petits trajets...

 

Toute une éducation à faire, et le vélo n'est pas le seul domaine concerné...

 

Bonne route.

Hervé Bellut

Directeur des Bus Cyclistes

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

menu-bus-cycliste-droite1

comment aller au travail à velo

les bus cyclistes dans l'entreprise : Aller au travail entre collègues à velo

espace-guide-cycliste

menu-bus-cyciste-droite2

 

 

aidez-nous



Entrez le montant :